Nous avons créé des formules standards pour nos interventions les plus fréquentes à retrouver ici

Si la demande formulée par la famille sort du cadre des formules standards, nous pouvons tout à fait étudier sa faisabilité. Dans ce cas, le prix dépend des 5 éléments suivants.

  1. Du nombre de musiciens ou de chanteurs

Généralement nous envoyons entre 1 et 4 personnes , sachant qu’il est possible d’avoir un mélange d’instrumentistes et de chanteuses/eurs. Le nombre de musiciens dépend aussi du délai dont nous disposons. Si une famille nous appelle la veille de l’enterrement, nous mettons tout en œuvre pour trouver au moins un de nos musiciens disponible, mais nous ne pouvons garantir qu’il y aura plus de musiciens au rendez-vous, surtout dans la mesure où les musiciens doivent organiser une répétition entre eux avant la cérémonie. Donc plus le délai est serré, plus le nombre de musiciens est restreint, ce qui réduit le prix de la prestation. 

  1. Du nombre de morceaux souhaités

Dans la plupart des cérémonies de funérailles, 3 à 4 moments sont propices à entendre de la musique. Donc en général, nous proposons 3 à 4 morceaux de musique, que les obsèques soient civiles ou religieuses.

Mais dans certains cas, beaucoup de monde est attendu à la cérémonie, auquel cas le moment du geste d’hommage peut durer plus ou moins longtemps, parfois jusque 20 minutes voire une demi heure. Cela correspond au moment de la bénédiction du corps dans le cas des funérailles religieuses / geste symbolique d’adieu au cercueil pour les obsèques laïque. Si ce moment est effectivement long, nous tâchons de prévoir plus de morceaux, cela peut aller jusque 8 voire 10 morceaux, en fonction de la durée de chaque morceau (un morceau dure en moyenne 3 à 4 minutes).

De la même manière que pour le nombre de musiciens, le nombre de morceaux dépend aussi du délai de prévenance. Les musiciens ont besoin de se préparer, de travailler les morceaux avant de pouvoir les interpréter.

  1. Du nombre de lieux de cérémonie

Les cérémonies d’obsèques peuvent se dérouler en 1, 2 ou 3 temps :

  • certaines personnes sont directement inhumées au cimetière et la cérémonie se déroule donc à proximité de la sépulture.
  • pour les personnes de religion chrétienne, une cérémonie religieuse peut avoir lieu à l’église ou au temple, puis la personne est inhumée au cimetière et ce dernier moment peut être ritualisé avec de la musique, des chants, des lectures de textes et gestes symboliques.
  • certaines personnes souhaitent pour elles-mêmes une crémation, auquel cas une cérémonie peut avoir lieu uniquement au crématorium
  • de plus en plus de familles croyantes organisent une cérémonie religieuse, puis le défunt est accompagné au crématorium. Quelques heures ou jour(s) plus tard, l’urne est enfin déposée dans la sépulture d’un cimetière, ou bien les cendres sont dispersées dans un lieu spécifique.

Généralement nos musiciens accompagnent les familles pour 1 ou 2 étapes des obsèques. Quand il y a 2 étapes, à moins que le cimetière ne se trouve juste à côté de l’église par exemple, nous prévoyons d’augmenter la rémunération du musicien car son temps de mobilisation peut être facilement rallongé dès lors qu’il faut reprendre la route pour se rendre au cimetière. 

  1. De l’éloignement du lieu de cérémonie

Nos musiciens et chanteurs sont constitués en réseaux autour de différentes villes de France (à retrouver au bas de notre page d’accueil). Généralement ils se déplacent dans un rayon de 50 km des villes.  Ils peuvent se déplacer au-delà, mais nous devons tenir compte dans leur rémunération à la fois du nombre de kilomètres pour les frais de transport et du temps de mobilisation total, sachant qu’ils arrivent systématiquement à l’avance, et doivent parfois aussi prévoir une répétition sur place avant la cérémonie d’hommage.

Si un musicien est mobilisé pendant plus d’une demi  journée, nous avons l’obligation d’inclure un repas dans le prix de la prestation.

  1. De la difficulté de certains morceaux spécifiquement demandés

95% des morceaux demandés sont techniquement réalisables mais il arrive que certaines familles aient des souhaits très précis quant aux musiques, parce que le défunt avait laissé des directives, ou simplement parce que ce sont des musiques qui leur tiennent à cœur et leur rappelle des souvenirs forts. Certains morceaux nécessitent une virtuosité technique. Dans ce cas, si le musicien disponible pense pouvoir travailler le morceau en question dans le temps imparti, il faut tenir compte dans sa rémunération de la quantité de travail très importante que cela va lui demander.

Consulter les prix de nos formules standards.  

Il n’y a pas de délai minimum. Plus nous avons de jours d’avance, mieux il nous est possible d’affiner le choix des morceaux avec la famille, de soigner le déroulé de la cérémonie (et notamment la place de chaque morceau tout au long de l’hommage) et surtout pour le musicien ou le chanteur/euse, de parfaire son travail des morceaux ou chansons, tant sur le plan technique que sur celui de la sensibilité de l’interprétation. 

En moyenne, nous avons 3 à 4 jours pour préparer avec la famille cet hommage musical. Mais il arrive que nous bénéficions de 5 à 6 jours ou bien seulement de 24 heures, c’est-à-dire que les familles nous appellent la veille de la cérémonie. Nous avons toujours honoré toutes les demandes, mais parfois, si le délai est très serré, nous sommes obligés d’imposer des restrictions sur le nombre de musiciens, le nombre de morceaux ou encore le choix des morceaux de musiques ou chansons.

En général, il faut compter minimum 24 heures pour affiner le choix musical avec la famille, en fonction des idées apportées par la famille elle-même, et des propositions musicales complémentaires que nous pouvons faire écouter aux familles par Internet. Puis, les proches du se réunissent généralement pour choisir, ce qui ajoute un peu de délai. Puis nous contactons nos musiciens pour savoir lequel ou lesquels peuvent se rendre disponible(s) le jour des obsèques. Il est ensuite temps pour ces instrumentistes ou chanteurs de se mettre au travail. 

Si la météo s’annonce mauvaise ou incertaine le jour de la cérémonie, et que vous souhaitez une intervention de nos musiciens au cimetière ou en extérieur, voici nos conseils :

  • Demander aux pompes funèbres si elles peuvent faire monter un barnum afin de protéger le ou les musiciens. Si ce n’est pas possible, nous venons avec des parapluies. Une autre possibilité consiste à abriter le musicien sous le coffre ouvert du véhicule funéraire.
  • Demander au cimetière ou aux pompes funèbres s’il existe une salle ou un auvent à l’entrée du cimetière, ce qui n’est pas rare. Cependant, cela ne permet pas d’accompagner le dernier moment du jeté de fleurs dans la sépulture.
  • Privilégier du chant (non sonorisé), ou éventuellement un seul instrument qui se joue debout (éviter le violoncelle ou la guitare par exemple). Certains instruments comme le hautbois sont très sensibles à l’humidité et aux variations de température, à éviter également en cas de pluie / froid / période de canicule.
  • S’il fait froid (en dessous de 15 degrés) ou très chaud (plus de 28 degrés) : prévoir des morceaux courts (2 à 3 minutes) et limiter le nombre de morceaux à 3. Pour autant, nous nous adaptons : nous avons déjà envoyé un violoniste jouer dans un cimetière enneigé, ou encore un autre jouer par temps de canicule.

Dans la tradition chrétienne, le choix des musiques et chants interprétés lors  de funérailles religieuses est soumis à la validation du prêtre ou du pasteur de l’église. En effet, la cérémonie religieuse n’est pas centrée sur le défunt, mais sur Dieu que l’on prie d’accueillir notre proche défunt au Ciel.

Les musiques qui ne posent généralement pas de problèmes aux paroisses :

  • Les cantiques, aussi appelés chants de messe
  • les chants sacrés (extraits de messe, de Requiem, de Stabat Mater, de Passions… le répertoire de la musique classique est d’une richesse infinie en ce qui concerne le chant sacré, en particulier pour des occasions funèbres.)
  • la musique classique instrumentale,
  • les chants gospels (qui bien souvent évoquent la résurrection, la fin des peines sur terre et les retrouvailles avec Dieu),
  • éventuellement certains standards de jazz (musique instrumentale),
  • certaines chansons profanes peuvent être acceptées par certains prêtres, notamment en sortie de cérémonie, si les paroles sont adaptées et ne font offense ni à Dieu ni aux croyants.

Un point important est de s’assurer que les musiques choisies portent au recueillement et à la prière. En aucun cas la cérémonie ne doit ressembler à un concert.

Si la chanson qui vous tenait à cœur n’est pas acceptée par l’équipe paroissiale, plusieurs alternatives sont envisageables :

  • l’air de la chanson peut être repris par un instrument
  • cette chanson peut être interprétée au cimetière
  • éventuellement : la chanson peut être interprétée sur le parvis de l’église. Cela a été le cas pour l’enterrement de Paul Bocuse en 2018 à Lyon : un chœur d’enfant a chanté pendant la messe de funérailles et à la sortie des obsèques L’hymne à l’amour, chanson d’Edith Piaf, a été diffusée sur le parvis.

N’hésitez pas à consulter cet article qui peut vous aider à choisir de la musique classique pour une cérémonie d’obsèques religieuses, avec nos idées de morceaux à écouter.

  1. Vous choisissez les morceaux de musique / chansons, avec notre aide si besoin. 
  2. Nous réservation le ou les musicien(s) / chanteur(s)ou chanteuse(s) en mesure d’interpréter les morceaux ou chansons choisis. 
  3. Nous vous envoyons par email un devis que vous devez accepter en le signant ou en renvoyant votre bon pour accord par retour de mail.
  4. Nous validons tous ensemble (avec les proches du défunt, le musicien, éventuellement la paroisse) le programme musical et incluons les morceaux dans le déroulé de la cérémonie. 
  5. Le jour de la cérémonie le(s) musicien(s) arrivent sur place avec  de l’avance : entre 30 min et 2 heures en fonction du temps de répétition nécessaire.
  6. Le paiement a lieu quelques jours après la prestation.

Une fois que nous nous sommes mis d’accord sur le choix des morceaux / instruments, nous envoyons un devis en bonne et due forme, qui doit être retourné signé par la famille qui fait appel à nos services.

Il n’y a rien  régler ni à l’avance, ni le jour de la prestation, pour les 2 raisons suivantes :

  • Nous considérons que les familles ont beaucoup de choses à penser en amont de la prestation et nous les laissons se concentrer sur l’essentiel jusqu’à la fin de la journée de la cérémonie.
  • Nous réglons généralement les musiciens sous forme de cachets d’artistes

Le paiement a lieu après la cérémonie. En général, nous envoyons une facture par mail ou par la poste, quelques jours après. Cette facture peut être réglée par virement ou par chèque dans un délai d’un mois.

Il n’est pas encore possible de régler par carte bancaire directement sur le site.

Certaines familles souhaitent que le paiement soit pris en charge sur la facture globale des pompes funèbres. Dans ce cas, nous envoyons le devis et la facture aux pompes funèbres, en prenant soin de mettre la famille du défunt en copie de nos emails.

N’hésitez pas à nous contacter :

  • via ce formulaire 
  • ou par mail à contact@elicci.fr
  • ou par téléphone au 01 75 50 65 65 pour une demande urgente 

Nous prendrons le temps de répondre à vos questions.

Fermer le menu
ut sed diam tempus elit. vel, suscipit libero